Festival 2020

À Films Ouverts 2020 : demandez le programme !

La programmation du festival À FILMS OUVERTS 2020 est maintenant disponible. Avec près de 70 projections-débats, la quinzième édition du festival pour l’interculturalité et contre le racisme s’annonce très riche ! Proposé par Média Animation, À Films Ouverts Festival prend place autour de la Journée internationale du 21 mars pour l’élimination de la discrimination raciale. L’édition 2020 vous fera voyager à travers une trentaine de villes et communes de Wallonie et de Bruxelles : une démarche décentralisée et participative rendue possible grâce aux nombreux partenaires culturels et associatifs qui se mobilisent.


Pour aborder les enjeux liés à la diversité caractéristique de notre société et lutter contre les tensions, le Festival À FILMS OUVERTS et son CONCOURS mobilisent le cinéma pour vous inviter à l’échange, à la rencontre et à l’expression créative. Ces initiatives ont pour but de dénoncer les discriminations racistes, de s’interroger sur les préjugés et de célébrer le vivre ensemble.

Que ce soit dans la Sélection SOUS LE RACISME, L’ÉCONOMIE ?, la Sélection LIBRE ou dans ses COURS METRAGES, le Festival À Films Ouverts explore la diversité à l’aide de films militants, caricaturaux ou inattendus qui ont tous quelque chose à dire, volontairement ou non, sur notre rapport à l’Autre. Chaque projection du festival est suivie d’un débat ou d’une animation avec le sens critique du public comme invité d’honneur.

Sélection thématique : SOUS LE RACISME, L’ÉCONOMIE ?
L’approche habituelle du racisme le renvoie à des questions de tolérance, de perception de la diversité, de peur de l’autre et de relations entre des cultures. Mais derrière ces phénomènes, ne peut-on pas identifier des mécanismes plus fondamentaux constitués de relations de domination autour de la distribution du travail et des richesses, tant à travers la planète (les fameuses relations dites Nord/Sud) qu’au sein même des sociétés industrialisées ou non ?

Au fur et à mesure qu’on examine les métiers les plus pénibles ou fragiles, ne rencontre-t-on pas une proportion toujours plus forte de travailleur·euses issu·es de la « diversité » : tâches ménagères, aide aux soins, travail du bâtiment, prostitution.

Au niveau international, les pays les plus éloignés des centres industriels ne sont-ils pas à la fois devenus les poubelles du monde et les centres de production les plus inhumains ? Pourquoi les Occidentaux sont-ils des expatriés lorsque les Africains sont des immigrés ? Derrière les échanges économiques déséquilibrés qui animent la planète, n’assiste-t-on pas à un découpage de l’humanité où coïncident pauvreté, couleurs de peau et différences culturelles ?

COURTS MÉTRAGES : Filmer pour s’exprimer

Depuis 2006, le Concours de courts métrages À Films Ouverts donne une large place à l’expression citoyenne. De nombreux groupes ou individus se mobilisent pour dénoncer le racisme et partager leur vision de la tolérance et de l’interculturalité à travers des créations originales. Les films pré-sélectionnés sont projetés lors d’une douzaine de séances "Courts métrages" à Bruxelles et en Wallonie où le public pourra débattre puis voter pour son film préféré.

La dernière séance et la remise des prix du concours de courts métrages contre le racisme aura lieu lors de la séance de clôture le dimanche 29 mars 2020 au Centre Culturel Jacques Franck (Saint-Gilles). Un prix du public sera décerné en fonction des résultats des votes du public. Parallèlement, un jury de professionnel.le.s présidé par Rosine Mbakam, réalisatrice du film Chez Jolie Coiffure remettra un prix.

Vous êtes intéressés par les questions qui animent le festival ? À FILMS OUVERTS vous invite à faire le plein d’idées et de rencontres !

Demandez le programme !

- télécharger le programme en pdf
- rechercher une projection par thème/ville/partenaire via notre moteur de recherche