Genou à terre ou caméra au poing, un engagement citoyen

Depuis plus de 10 ans, le concours de courts métrages À Films Ouverts salue et encourage toutes celles et ceux qui résistent et luttent contre le racisme. Chaque année, des citoyen·nes, des associations, des jeunes et des moins jeunes de tous horizons se mobilisent pour réaliser un court métrage sur la question de l’Autre et l’importance de lutter contre le racisme et les préjugés.