Le racisme, vous valez mieux que ça !

Depuis le 15 février 2017, vous avez probablement entendu ou vu sur les chaînes de la RTBF des clips avec ce slogan. Ils représentent une des facettes de la campagne contre le racisme initiée par la Fédération Wallonie-Bruxelles et la Plateforme de lutte contre le racisme.


Déclinée autour de la thématique des assignations identitaires, la campagne « Le racisme, vous valez mieux que ça ! » veut démonter les mécaniques racistes visant à réduire les personnes à une seule de leurs caractéristiques. A contrario, elle souhaite démontrer que toute personne possède de multiples facettes constitutives de son identité et ne se limite pas à une seule de ses caractéristiques comme sa couleur de peau, sa religion ou encore son origine.

De manière plus générale, la campagne ambitionne également de sensibiliser la population aux dangers des raccourcis racistes qui divisent la société en clans opposés et érigent les personnes les unes contre les autres. Elle veut aussi encourager les citoyens à dépasser ce racisme banalisé, qui n’amène jamais de bonnes solutions au vivre-ensemble.

Concrètement, la campagne, sera d’abord déclinée en télé-radio-web sur les différents médias de la RTBF. La campagne sera également diffusée sur le terrain. Elle a démarré le mercredi 15 février 2017 et se terminera officiellement fin mars, lors de la clôture du mois consacré à la lutte contre le racisme. Comme des dizaines d’autres activités, À Films Ouverts 2017 s’inscrit dans cette campagne et entend contribuer grâce au cinéma à lutter contre la réduction identitaire caractéristique du racisme.

JPEG - 52.7 ko

> www.vousvalezmieuxqueca.be
> www.luttecontreleracisme.be

La Semaine d’actions contre le racisme 2017

Chaque année depuis 2006, le MRAX organise la Semaine d’Actions Contre le Racisme autour de laquelle il associe l’ensemble de ses partenaires associatifs et des institutions autour de la nécessité de construire une Belgique plus inclusive et plus respectueuse de la dignité de tous les êtres humains. Cette 11e édition intitulée : « Réduire une personne à une identité unique, c’est le début du racisme », s’inscrit dans la campagne actuelle de la Plateforme de lutte contre le racisme et les discriminations de la Fédération Wallonie Bruxelles.

À travers cette thématique, le MRAX veut rappeler que non, les races humaines n’existent pas. Mais la société a bien créé l’idée des « races ». De nombreuses personnes sont en effet systématiquement appréhendées à travers leur prétendue appartenance à un groupe racial, nous parlons de personnes racisées. En enfermant l’individu dans une identité unique et figée, le processus d’assignation identitaire transforme les différences en une logique « nous/eux ». Apparaît alors la figure de cet « Autre », menaçant et méritant un traitement particulier.

JPEG - 1 Mo

Vous trouverez dans le programme disponible sur http://mrax.be/wp/ semaine-dactions-contre-le-racisme-2017-le-programme, l’ensemble des activités organisées par le MRAX et ses partenaires à Bruxelles et en Wallonie durant cette SACR.